Huile essentielle Helichryse mâle Agrandir l'image

Huile essentielle Helichryse mâle

Neuf

L'Helichryse mâle est utile pour le système respiratoire et les problèmes chroniques. C'est un antiinflammatoire, plus apaisant et calmant que l’Hélichryse femelle et préféré une utilisation le soir. En cutanée il peut être associé avec le Croton geayi et le lary.

Plus de détails

11,00 € TTC

Frais de port offert ds 59 d'achat

Fiche technique

Parfums Hélichryse
Partie de la plante parties aériennes
Nom latin Helichrysum bracteiferum
Nature et progrès oui

En savoir plus

Proche de l’Hélichryse femelle, l’Hélichryse mâle se différencie par des plus petites feuilles et la présence sur les tiges et les feuilles d’un duvet brun. L’aspect de la plante est plus grisonnant.

 Bien qu’apparemment assez différentes, l'Hélichryse femelle et mâle semblent posséder un socle commun qui en fait deux remèdes à la fois proches et complémentaires. Dans la tradition malgache, les deux plantes portent d’ailleurs le même nom suivi par le qualificatif femelle et mâle.

 L’Hélichryse mâle agit efficacement comme anti-inflammatoire du système respiratoire. Calmant et apaisant il est particulièrement adapté au massage de la poitrine pour les sujets présentant une inflammation, une irritation des voies respiratoires.

 Il apaise les toux sèches, les gorges irritées, calme les réactions asthmatiques et permet de finaliser le traitement d’un rhume, d’une bronchite ou d’une bronchiolite pour les plus petits. L’Hélichryse mâle peut s’associer au Croton geayi et au Iary. Pour les asthmatiques l’Hélichryse mâle complète l’Hélichryse femelle selon le principe suivant : femelle le matin, mâle le soir.

 L’Hélichryse mâle est lié à l’expiration. La fin de journée est le moment idéal pour l’employer, en massage avant le coucher par exemple ou en inhalation humide. Il calme et réconforte de façon subtile.

 Signalons que les propriétés anti-inflammatoires de l’Hélichryse mâle sont aussi valorisées en massage pour les muscles et les articulations ainsi que pour les inflammations des gencives.

 © Simon Lemesle, extrait du livret " Huiles essentielles et Eaux florales de Madagascar, guide pratique d'une aromathérapie innovante, 2ème édition ".